le Tigre

LE TIGRE

Le tigre est un mammifère carnivore de la famille des félidés (Felidae) du genre Panthera (félins). Natif de l'Asie, c'est le plus grand des félins et un super prédateur. Le tigre est une espèce menacée, la majorité des tigres vivent maintenant en captivité et en 2008, on estime leur population à 2 500 spécimens adultes[] dont 1 411 individus en Inde[].

Moeurs

Le tigre est un félidé de nature crépusculaire et nocturne. Sa vue dans l'obscurité est excellente. Le fait qu'il perçoive les couleurs le distingue de la plupart des autres félins.

Il est habitué à tirer les restes d'une proie dans les fourrés pour les cacher et les récupérer plus tard.

Solitaire, le tigre n'aime pas partager son domaine avec d'autres congénères, notamment les mâles. Le tigre mâle possède un territoire qui couvre généralement une soixantaine de km2 et englobe deux à trois domaines réservés aux femelles.

Tous les tigres, mâles ou femelles, marquent leur territoire avec leur urine ou leurs excréments. Afin d'éviter les intrus, ils peuvent également signaler leur présence en griffant l'écorce des arbres.

Le cri du tigre est le feulement. Les tigres aiment l'eau, ce sont de bons nageurs.

Chasse et alimentation

Le tigre se nourrit uniquement de viande, c'est un animal carnivore qui pratique la chasse.

 

Méthodes de chasse

Les tigres attaquent le plus souvent la nuit.

Bien qu'ils soient puissants et rapides sur de courtes distances, ils ne peuvent pas gagner de vitesse des proies plus véloces, telles que le cerf.

Le tigre attaque sa proie par le côté ou par l'arrière. Si sa proie est petite, le tigre la tue en la mordant à la nuque ; si elle est grosse, il préfère la mordre à la gorge et ainsi l'étouffer. Ses cibles favorites pesant souvent plus de trois fois son poids, le tigre préfère attaquer des individus jeunes ou âgés, moins résistants.

 

Alimentation

Le tigre a besoin de près de 10 kg. de viande par jour ; il peut cependant ingurgiter jusqu'à 50 kg de viande en un seul repas.

Les principales proies du tigre sont le gaur (sorte de taureau sauvage) le sambar et le buffle. Il peut aussi attaquer le cerf axis, le sanglier, le singe ou le lézard. Il s'attaque parfois aux porcs-épics, mais si les piquants se logent dans ses pattes, le tigre peut en mourir car il n'est plus à même de se servir de ses pattes et donc de chasser.

Le tigre aime également le poisson, qu'il pêche dès qu'il le peut.

 

Reproduction et éducation

Le petit du tigre s'appelle le tigreau.

La période de reproduction varie selon les biotopes, mais elle peut généralement avoir lieu à n'importe quel moment de l'année. Les tigres atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de 3 ou 4 ans. En rut, ils s'accouplent plusieurs fois par jour: L'accouplement est bref et ne dure pas plus de quinze à vingt secondes. Après une période variant entre 93 et 111 jours suivant le climat, la femelle met au monde 2 à 4 tigreaux qui seront aveugles pendant 10 jours.

C'est la femelle qui s'occupe de l'éducation des petits. Elle les allaite pendant 8 semaines et leur apporte des petites proies. Au bout de six mois, elle peut les laisser seuls pendant plusieurs jours dans la tanière pendant qu'elle chasse. Plus âgés, elle les emmène avec elle. À 11 mois, ils sont capables de chasser seuls et à 16 mois, ils peuvent s'attaquer à de grandes proies. Les petits restent en général 2 à 3 ans avec leur mère, qui peut ensuite s'accoupler à nouveau. Le tigre mâle ne participe pas à leur éducation. Les jeunes tigres sont parfois tués par les autres mâles qui viennent s'emparer du territoire de leur père.

 

Habitat du tigre

Le type d'habitat varie selon les espèces. Le tigre possède souvent plusieurs tanières sur son territoire, et il utilise la mieux adaptée à ses besoins du moment.

Les tigres ont besoin d'un domaine vital étendu où ils peuvent chasser. Ils marquent et défendent des territoires de taille variable pouvant dépasser 100 km² pour un mâle ; le territoire moyen est estimé de 30 à 50 km². Comme ces animaux sont plutôt solitaires, même une petite population a besoin d'une aire étendue pour vivre et chasser.

 

Quelques chiffres et données

 

Physionomie :

Le tigre de Sibérie est le félin le plus grand au monde.

Un tigre adulte mâle pèse entre 150 et 320 kilogrammes et mesure entre 2,6 et 3,8 mètres de long. La femelle, moins imposante, pèse quant à elle entre 100 et 200 kilogrammes pour une longueur de 2,3 à 3,1 mètres.

 

Cri :

Le feulement du tigre peut s'entendre à plus de deux kilomètres ;

Les tigres ne ronronnent qu'à l'expiration, alors que les félinés ronronnent également à l'inspiration.

 

Habitudes alimentaires :

Contrairement aux autres félins, les tigres mangent souvent de la viande en début de décomposition, mais refusent une viande trop avancée ;

Un tigre adulte peut manger jusqu'à 31 kilogrammes de viande en une nuit ;

Un tigre peut tuer l'équivalent de trente buffles par an.

 

Population :

Environ 50 % des jeunes meurent avant d'atteindre leur maturité ;

en 1900, on recensait 100 000 tigres, aujourd'hui on en compte seulement environ 2 500 ;

Sa durée de vie est estimée à 26 ans en captivité dix ans de moins en liberté.

 

Puissance :

Le Tigre est le plus gros prédateur sur le sol ferme derrière l'ours. Un tigre de Sumatra a été observé attaquant un crocodile de taille respectable. Le tigre, très puissant et très agile est parvenu à tuer le crocodile

 

Médecine asiatique traditionnelle

 

En Asie on utilise certaines parties du corps du tigre pour fabriquer des médicaments. Leur efficacité n'a pas de justification scientifique, et ces pratiques continuent de hâter la disparition de l’espèce.

La queue du tigre est parfois broyée et mélangée avec du savon pour obtenir un onguent qu’on utilise pour traiter le cancer de peau. On prétend aussi que les os qu’on trouve au bout de sa queue écartent les mauvais esprits.

Les os de tigre écrasés et ajoutés à du vin sont généralement utilisés comme un tonique à Taiwan.

On prétend que la peau du Tigre peut guérir une fièvre causée par des fantômes. Pour l’utiliser de façon efficace, il faut s’asseoir sur le tigre mais avec précaution : celui qui resterait trop longtemps deviendrait lui-même un tigre suivant la légende.

Ajouter du miel à des calculs biliaires de tigre et appliquer le mélange sur les mains et les pieds serait efficace pour traiter les abcès.

Les poils de tigre brûlés écarteraient les mille-pattes.

Mélanger du cerveau de tigre avec de l'huile et le frotter sur tout son corps serait un remède contre la paresse et contre l'acné.

Des pilules faites avec de la prunelle de tigre seraient un remède contre les convulsions.

On se sentirait plus de courage et on serait à l’abri de la peur qui prend d’un coup si on porte en bijou une griffe de tigre ou qu’on en a une dans sa poche.

Force, ruse et courage pourraient s’obtenir en consommant le cœur d’un tigre.

Les côtes de tigre sont considérées comme un porte-bonheur.

Les petits os des pieds d'un tigre attachés au poignet d’un enfant seraient un remède souverain contre les convulsions.

L'on doit préciser que la consommation de ces remèdes ne se perpétue que grâce à la contrefaçon (utilisation d'organes de chiens et d'autres animaux communs), les tigres étant devenus bien trop rares pour satisfaire la demande.

 

Les différentes sous-espèces de tigres et leur nom scientifique

 

Tigre de Sibérie ou tigre de l'Amour Panthera tigris altaica

Tigre de Chine méridionale Panthera tigris amoyensis

Tigre de Bali (disparu) Panthera tigris balica

Tigre d'Indochine Panthera tigris corbetti

Tigre de Malaisie Panthera tigris jacksoni

Tigre de Java (disparu) Panthera tigris sondaica

Tigre de Sumatra Panthera tigris sumatrae

Tigre du Bengale Panthera tigris tigris

Tigre de la Caspienne (disparu) Panthera tigris virgata

 

Le tigre blanc, parfois présenté dans les zoos voire les cirques, n'est pas une sous-espèce ni une race géographique du tigre. Il s'agit d'une anomalie génétique (qui ne correspond pas au vrai albinisme non plus).

 

Hybrides

Des croisements en captivité ont eu lieu entre tigre et lion. Le ligre est le fruit du croisement entre un lion et une tigresse, le tigron celui d'un tigre et d'une lionne. Le ligre est parfois appellé par erreur tigron.

Le ligre mesure plus de 3 mètres de long et atteint une vitesse de 80 km/h. Il a une crinière (plus petite que le lion) et a un pelage rayé. Le tigron est plus petit.

La différence de taille entre le ligre et le tigron est due en fait aux mœurs du tigre et du lion. En effet, le lion, animal sociable, a besoin d'être dominant sur les autres afin de pouvoir gagner une troupe ; chaque mâle a donc développé un mécanisme hormonal qui rendra ses petits légèrement plus grands, et la femelle le mécanisme inverse pour ne pas avoir de trop grands petits dans le ventre (les deux mécanisme s'annulent). Le tigre, quant à lui, est un animal solitaire, qui n'a de ce fait pas besoin d'être le plus fort ; aucun mécanisme n'a donc été développé chez le mâle, donc à long terme aucun non plus chez la femelle. Dans le cas du croisement entre un lion et une tigresse, le petit sera donc légèrement plus grand, étant donné que la génétique de la tigresse ne fait pas "rétrécir" les petits. De même, pour un croisement entre un tigre et une lionne, le jeune sera légèrement plus petit : la lionne fait "rétrécir" le petit Ligre et tigron sont en général stériles ; cependant, il arrive parfois qu'ils soient fertiles.

Menaces

La chasse aux trophées a été une cause importante de régression du tigre. Aujourd'hui, le recul des forêts et des habitats naturels, la croissance démographique, la disparition de ses proies et l'avancée des zones cultivées ainsi que de la pollution aggravent cet état. Les individus de moins en moins nombreux, et parfois de plus en plus éloignés les uns des autres sur des espaces écologiquement fragmentés, ont du mal à se rencontrer et reproduire. Les incendies de forêts, l'utilisation de poison et la perpétuation d'un trafic ou commerce de peau et sous-produits pour certaines médecines traditionnelles continuent à peser sur sa survie. Des populations maintenues en grand parcs animaliers pourraient être décimées par un microbe (grippe aviaire par exemple, pour des tigres nourris avec des poulets).

sources WIKIPEDIA

http://fr.wikipedia.org/wiki/Panthera_tigrish

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×